ORIGINE DU MOT AFRIQUE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kama – Kemet

Lorsque le nom « Afrique » n’existait pas encore, on parlait, pour faire référence à des régions ce territoire, de Kathiopa, de terre d’Ethiopie, de terre de « Cham », terre de « Coush », terre de « Sheba », d’Alkebulan… D’après le célèbre historien Ibn Khaldoun , ces terres ont reçu le nom « IFRIQIYA » (Africa) après l’invasion d’un des rois arabes du Yemen, qui portait le nom « Ifriqos bin Qais bin Saifi », ce roi va s’emparer des terres du Nord (Magreb, etc.), et dès lors celles-ci porteront le nom se rapportant à lui, c’est-à-dire « Ifriqya » (Afrique). De plus, le célèbre explorateur Léon l’Africain, dit dans son livre cosmographia de affrica que le nom Afrique a été donné par Malek-Afriki, roi Sabéen, lorsqu’il envahit le nord de l’Afrique (Maghreb actuel).

– les Européens nous désignent par le mot Africains ayant pour origine le mot Ifriqiya, nom d’une tribu Berbère installée à l’époque romaine, entre la Tunisie et l’Algérie orientale.
– Les Arabes nous désignent par le mot Soudan signifiant Noirs, et notre continent par AlKabulan signifiant Celui qui sait recevoir.
– Les Grecs nous désignaient par le mot Ethiopiens signifiant Visage Brûlé, et le mot Libye désignait notre continent (Hérodote, Histoire Il, 22 et Histoire IV 42).
– Quant aux Juifs, ils nous désignaient par le mot Koushim et notre continent par le mot Koush, du nom BaKouSou l’un de nos peuples du Nzadi (Jérémie 13 : 23 et Sophonie 3 : 10).
Cependant, le chapitre 10 du livre de la Genèse en citant les trois continents connus dans l’Antiquité, nous révèle que l’ancien nom de notre continent était KaM , diminutif de KaMa.
La racine du mot « KaMa » est omniprésente chez bon nombre de peuples d’Afrique centrale, d’Afrique de l’Ouest.

Cette racine héritée de nos ancêtres se rencontre dans les langues suivantes :
– KaMa signifiant Noir en Copte,
– iKaMa signifiant Noirci en Mbochi,
– KaMi signifiant Brûlé en Bambara, KéMi signifiant Brûlé en Mandjakou,
– KeM signifiant Brûlé en Wolof,
– Kim signifiant Brûlé en Mossi,
– KeMpou signifiant Noir en Vaï,
– KéMatou signifiant Complètement Brûlé en Mandjakou sont à rapprocher de l’égyptien KaMtou.

Le mot égyptien KaMa représenté graphiquement par un morceau de bois brûlant (un charbon) dérive du radical KaLa signifiant également Charbon dans certaines de nos langues, à l’instar du Kongo, du Téké, du Zigoula, du Mbati, etc
Mais le mot KaMa (KMT) est-il originaire de notre continent ?
Oui, car depuis l’apparition de l’écriture hiéroglyphique (3400 av. J. C), les anciens Egyptiens se désignaient par le mot KaMtou signifiant Noirs, car ils l’étaient. Par ailleurs, ils utilisaient le mot KaMi ou KeMet (KMT) signifiant Noire, non seulement pour désigner leur terre, mais aussi par extension notre continent. Soudan veut dire « terres des noirs » et Éthiopie signifie » visages brûles ».
Le mot KaM figure également sur une inscription cananéenne datée du 10ème siècle av. J. C, et désigne notre continent (Stèle de Paraiba, au Brésil).
Nous sommes des KAMITES et notre continent s’appelle KAMA.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Kama_(Afrique), Hérodote, (Histoire Il, 22 et Histoire IV 42),

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *