Le photographe de mode qui ne voulait plus travailler pour les magazines

 

jean-francois-lepage_10

jean-francois-lepage_10

 

Jean-François Lepage est photographe de mode depuis les années 1980. Publié dans Marie-Claire, Vogue UK, GQ, Numéro, Wall Paper, il a développé un regard personnel en grattant et découpant ses pellicules. Aujourd’hui, il travaille de moins en moins pour les magazines de mode. Le mythe du photographe de mode rescapé de la crise, car bénéficiant de la richesse du milieu du luxe, est mort. Jean-François Lepage se concentre désormais sur ses productions personnelles plutôt que d’accepter de travailler quasi gratuitement.

 

OAI13 : Comment êtes-vous devenu photographe ?

Jean-François Lepage : Je me suis intéressé à la photographie très jeune. J’avais 15 ans. J’ai demandé un appareil photo pour mon anniversaire, et c’est ainsi que ma passion pour la photo est née. J’ai eu la chance de pouvoir faire quelques stages en laboratoire quand j’étais adolescent. J’avais moi-même un labo noir et blanc chez moi. À l’âge de 20 ans, je suis devenu assistant pendant environ un an. Et après avoir assisté 4 ou 5 photographes différents, je me suis lancé.

OAI13 : Comment êtes-vous entré sur le marché du travail ? Continue reading

  • Online Now

    propulsé par WassUp