BIG AUB – Photographe

Big-Aub Photographe  Rimeback

Big-Aub Photographe Rimeback

Photographe professionnel exerçant à Paris.C’est en 2000 qu’il s’installe en France dans la région parisienne, pour y poursuivre ses études.
Sa passion pour l’Art en générale ne l’a jamais quitté.  » Big Aub  » Aubert, de son prénom, accumule une multitude d’expériences dans ce domaine notamment en créant avec un groupe d’amis une marque de vêtement dont il est le designer, il est aussi styliste et directeur artistique de la société B.LI, crée en 2005.
Dans ses heures perdues Aubert se consacre a l’écriture. Étant aussi amoureux de la musique, il aimerait un jour faire découvrir sa facette musicale au monde, entre temps il apparaît dans divers projets musicaux en tant que interprète auteur, comme son duo dans l’album MILKSHAKE de l’artiste KAROLEENA, il fera de plus plusieurs autres featuring ainsi que des apparitions dans ses vidéos clip.

Malgré de nombreux problèmes personnels et des orientations scolaires non souhaitées il n’a pas eu cette chance de pouvoir faire les Écoles d’Arts , c’est donc la rage , la passion, l’envie de réussir et d’atteindre son rêve qui l’a animé jusqu’à nos jours. Sa rencontre avec Nady (Nadia) va provoquer un changement radical sur son amour de la photographie qui va évolué au fil des ans en prenant une grande partie de sa passion artistique. Faute de moyens, Aubert aura du mal a trouver une formation ou une école spécialisée dans la photographie , il décide alors de se débrouiller seul, et c’est en tant que photographe autodidacte qu’il évolue, et cela lui prend une grande partie de son temps.

Il adore faire de belles images, les transformer, les améliorer , et y mettre sa vision des choses. Les possibilités sont infinies, comme le sont les heures consacrées à ce sujet. C’est une obsession pour lui.

Il aspire tout au plus à développer son style créatif dans d’autre domaine artistique, loin de l’ordinateur, sans matériel d’éclairage, pour en explorer les autres facettes de l’Art en lui même. Il souhaite donc raconter des histoires, faire passer des messages, non pas seulement avec la photographie, mais aussi avec d’autres supports artistiques présents dans ce monde.

Facebook : https://www.facebook.com/Big.Aub.Photographe
Compte perso : https://www.facebook.com/Aub.photograhy
Book Photo : http://www.bigaubphotos.book.fr/
Instagram : http://instagram.com/big_aub_photography

ERIC CORBEL (Photographe)

Eric Corbel - Photographe

Eric Corbel – Photographe

Né en 1961, Eric Corbel voit sa passion pour la photo débuter dès ses 14 ans. Pourtant, pendant plus de 20 ans son métier d’infirmier libéral ne lui pas laissé beaucoup de temps pour continuer à faire de la photo. C’est en Guadeloupe 2001 qu’il s’est remis aux paysages avec une série de cartes postales, puis des portraits. Il en a réalisé deux expositions à Saint-François et une en Martinique.
Aujourd’hui son nouveau métier de photographe lui permet enfin d’assouvir un rêve d’enfance. Son activité ne s’arrête pas aux portraits ou aux cartes postales, publicités, pages mode pour les magazines, reportages. Il réalise également des clips vidéo pour des musiciens. Eric Corbel est un maitre en matière de photographie. Son travail est tel une œuvre d’art, une superbe peinture dans laquelle nous nous plongeons et replongeons à chaque fois que l’on a l’occasion de la visiter. Son activité va de la Carte postale au mariage en passant par la mode, la beauté, le charme et la publicité. Proposant son service pour des Books, évènements, magazine, pochettes de CD. Vous n’avez pas entendu d’entendre parler de ce grand e la photo Guadeloupéenne. Continue reading

Le photographe de mode qui ne voulait plus travailler pour les magazines

 

jean-francois-lepage_10

jean-francois-lepage_10

 

Jean-François Lepage est photographe de mode depuis les années 1980. Publié dans Marie-Claire, Vogue UK, GQ, Numéro, Wall Paper, il a développé un regard personnel en grattant et découpant ses pellicules. Aujourd’hui, il travaille de moins en moins pour les magazines de mode. Le mythe du photographe de mode rescapé de la crise, car bénéficiant de la richesse du milieu du luxe, est mort. Jean-François Lepage se concentre désormais sur ses productions personnelles plutôt que d’accepter de travailler quasi gratuitement.

 

OAI13 : Comment êtes-vous devenu photographe ?

Jean-François Lepage : Je me suis intéressé à la photographie très jeune. J’avais 15 ans. J’ai demandé un appareil photo pour mon anniversaire, et c’est ainsi que ma passion pour la photo est née. J’ai eu la chance de pouvoir faire quelques stages en laboratoire quand j’étais adolescent. J’avais moi-même un labo noir et blanc chez moi. À l’âge de 20 ans, je suis devenu assistant pendant environ un an. Et après avoir assisté 4 ou 5 photographes différents, je me suis lancé.

OAI13 : Comment êtes-vous entré sur le marché du travail ? Continue reading

  • Online Now

    propulsé par WassUp